...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 are you gonna be my girl ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skeeter Wilcox

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 13/12/2016

MessageSujet: are you gonna be my girl ?    Lun 19 Déc - 22:12

Ça allait littéralement être la meilleure soirée depuis longtemps.
Les fêtes étant désormais au pas de la porte de tous, les séparations pour cette période pour rejoindre les familles allaient se faire. Si Gab passerait une première partie de celles-ci en angleterre, chez Ben – et elle avait autant envie de s'y rendre que de se pendre -, Kitty, elle, retournait directement en France. Et c'était clair ; même si revoir sa famille lui faisait terriblement plaisir, elle n'avait pas envie de passer autant de temps aussi loin de Milo. Eux qui étaient souvent chez l'un ou chez l'autre, c'était particulièrement dur d'imaginer telle chose se produire. Mais il y avait un début à tout, non ?
Quoi qu'il en soit, ce soir, c'était soirée dans l'appartement de Skeeter. Son loft était aménagé. Toute choses fragiles, mises de côtés, dans un coin bien à l'abris, la grande table déplacée contre un mur pour servir de buffet, le sapin était décoré dans des teintes d'argenté et de blanc et l'appartement était parfaitement aménagé pour cette petite soirée à venir. Gabrielle avait d'ailleurs énormément aidé la rouquine puisque cette soirée, elles en avaient eu l'idée à deux. Alors oui, elles y avaient passé la journée. Les courses, préparer l'appartement et finaliser leurs costumes. Un coin photo avait même été installé. Mais tout devait être parfait.
La liste des invités était assez conséquentes. Les amis de Kitty, ceux de la blondinette. Elles avaient chacune leur cercle d'amis dû à leur milieu respectif, et avaient décidé de réunir absolument tout le monde pour ce soir – sans compter les plus uns, qui faisait en finalité, un joli groupe dans l'appartement de la rouquine.
Mais il n'y avait qu'une seule condition : respecter le thème. Pas de thème idiot de « Noël » basique, non, quand elles organisaient une fête, elles ne le faisaient pas à moitié. Ainsi, c'était simple ; la pop-culture version Noël. Tous les plus grands héros habillés pour l'occasion.
Et le choix de la rousse s'était portée pour cette empoisonneuse si aguicheuse, à la chevelure flamboyante pour qui son seul intérêt était envers les plantes. Ainsi, elle avait préparé son costume depuis des semaines, ce qui faisait qu'en finalité, la rouquine se retrouvait dans ce body vert qui lui faisait littéralement une poitrine des plus avantageuses. Ces collants résilles, toujours de cette couleur verte et elle avait remplacée ce lierre que tous avait habitude de mettre contre du faux houx, trouvé dans une boutique vendant des trucs pour Noël. Si on omet les accessoires basiques tels que les gants, des cornes de ces éternels rennes se trouvaient sur sa tête. Sans oublier cette figurine Pop de Groot sur qui elle avait rajoutée un mini-bonnet de Noël. Gabrielle, quant à elle, avait décidé d'opter pour la meilleure amie de celle-ci. C'est donc également dans un body bi-color que la miss se trouvait, le décolleté de celui-ci retracer par cette fausse fourrure blanche tandis que ses bottes étaient également recouvertes de cette même fausse fourrure. Sans compter le bonnet  père Noël qu'elle avait sur la tête, et ce carton qu'elles avaient transformé en un faux cadeau de Noël, assez grand pour contenir la blondinette qui avaient ses cheveux tombant en couettes de part et d'autres du visage. Mutuellement, elles s'étaient entraider. Kitty s'occupant du maquillage et Gab de la coiffure, retrouvant leurs domaines respectifs. Et c'est à dix huit heures que les deux miss furent prête, attendant les premiers invités pour vingt heures.
Pourtant, c'est vers dix huit trente que les premiers se pointèrent, pour cause, les deux demoiselles avaient bien précisé à leur petit amis respectifs de venir un peu plus tôt, qu'ils puissent profiter de l'appartement au calme, et du photocall tranquillement. C'est ainsi vêtu de ce simple haut bleu et ce pantalon noir, avec cette perruque à la coupe particulièrement ridicule et ces oreilles pointues tel Spock que Ben passerait la soirée. Il avait accompagné le tout, également d'un bonnet du père noël. Milo, quant à lui, avait opté pour une chose assez simpliste, mais efficace. La chemise à carreau, le jean un peu délavé, les rangers, un simple cigare entre les lèvres et des pseudos griffes trouvés sur internet qu'il tenait entre ses doigts, le tout accompagné d'une guirlande de sapin autour du cou. Et c'est après avoir profité du photocall rien que pour eux, du solo au quatuor qu'ils s'installèrent sur le canapé du salon, attendant impatiemment que les premiers invités débarques. « Ça va tellement être le feu ! » clamait la rouquine, toute joviale. « Puis avec la playlist de fou.. » renchérit la blonde. « Oh ça ouais ! Y en a vraiment pour tous les goûts ! » approuvait la rouquine. « Le premier qui se plaint, je le dégage d'ici. » enchaînait-elle. Finalement, la rouquine se levait, commençant à sortir les boissons du réfrigérateur, tandis que la blonde s'occupait de la nourriture, plaçant le tout sur la table. Et alors que la sonnette retenti, Gab s'empressait d'ouvrir la porte de l'immeuble, et pendant que les premiers invités montaient jusqu'au loft de la rouquine, la dites Kitty s'empressait de couper l'éclairage habituel pour les lumières tamisées et lancer la musique.

La soirée était déjà bien entamée, et il n'y avait pas à dire, tous s'amusaient. L'alcool commençait à se faire abondant, et dire que Kitty n'en n'abusait pas serait un mensonge. La rouquine n'avait rien avalée de la journée et de ce fait, ça montait à une vitesse. Elle qui tenait si bien d'ordinaire. Gabrielle, elle, tentait de résister à l'appel si tentant de la boisson, faisant son possible pour rester le plus sobre possible et être sûre de ne pas gaffer quant à cette soirée en vue de la présence de Norman. Surtout que le brun avait eu pour idée de venir tel le Joker, combinant parfaitement avec le costume de la blonde, ce qui rendait tout ça, tellement plus dérangeant. Parce qu'elle n'avait qu'une envie, lui sauter dessus. Alors elle, elle restait de marbre face à la boisson.
Pourtant, Kitty ne facilitait littéralement pas la chose, car au moment où les premières notes d'une chanson bien particulière passait, elle attrapait sa meilleure amie, l'entraînant sur la piste de danse. « C'est le moment de jouer les bonnasses chaton. » « Kitty, c'est pas le moment. » « Bois un peu, ça te fera du bien. » déclarait la rousse en tendant son verre de whisky coupé au coca à sa meilleure amie. « Je t'ai pas vu boire une seule fois de la soirée. Allez. » Et alors que la blonde attrapait le verre de la rousse, la dites rousse se mit à danser sur la piste. « C'est notre soirée Gab. Gâches pas tout en jouant les saintes nitouches. C'est mon rôle normalement, t'as oublié ? » clamait-elle en balançant la tête de droite à gauche tandis qu'elle se laissait prendre par la musique. Et la voilà tournant la tête, recherchant Ben du regard qui pourrait peut-être la sauver de cette situation. Car ça lui donnait terriblement envie de se laisser aller, surtout qu'elle adorait cette musique. Mais la première chose qu'elle vit, fut le petit ami de sa meilleure amie, l'observer avec cet éternel sourire en coin. Ce sourire qui en disait énormément sur la manière dont il voyait celle-ci. Elle balayait la tête, presque envieuse. Elle savait que Ben ne la regarderait jamais comme ça, du moins, pas en public. Puis alors qu'elle détournait le regard, c'est finalement Norman, tenant sa bière qu'elle vit. Et c'est là qu'un sourire s'affichait sur ses lèvres. Elle déposait le verre de sa meilleure amie sur la table, et elle tapotait l'épaule de Kitty. La rousse se retournait, tandis qu'elle bougeait encore légèrement. « Tu sais quoi ? » La rousse balayait la tête de gauche à droite. « Chauffons les comme jamais. » renchérit la blonde. Kitty eu ce sourire presque envieux. Elle se mordait la lèvre, signe que cette idée la bottait particulièrement. Seulement, elle ignorait que Gab faisait référence à Norman, et non à Ben. Elle ignorait que la blonde jouissait d'avancer de lui montrer ce qu'elle était capable de faire. Elle voulait le faire rêver, baver, lui faire regretter l'envie de venir ce soir. Car il s'avait qu'en présence de Ben, elle était inaccessible, et ça rendait la chose encore plus excitante. La prochaine fois qu'ils s'enverraient en l'air, ça serait majestueux.
C'est pour ça qu'elle s'empressait de danser avec la rouquine, juste en face d'elle. Et quelques minutes après, la blonde se laissait totalement aller, remuant son bassin en rythme avec la musique, laissant ses couettes aller d'un côte à l'autre, en parfaite synchro avec la musique, tandis qu'elle chantait en cœur avec la rousse et la musique. « Tu verrais comment Ben te regarde. » balançait Kitty en le voyant baisser la tête. Voilà, la rousse l'avait vue. « Vraiment ? » Elle semblait presque surprise, surprise que remarquait la rousse. « Excuses moi si je me trompe, mais c'est bien de lui que tu parlais de « chauffer » ? hein ? » demandait la miss. « Oui. Oui, bien sûre. » voilà la blonde soudainement évasive. Puis en regardant par dessus l'épaule de celle-ci, elle le vit, Norman, tel un prédateur attendant de sauter pour ça proie. « Non, mais je rêve ! » Heureusement pour elle, la musique était trop forte pour que quelqu'un puisse comprendre. « Quoi ? » « Gab ! Tu joues avec le feu ! » « C'est pas comme si Ben avait remarqué quoi que ça soit ! Il remarque jamais rien de toute manière. » « Gab, tu sais que je cautionne pas ça, et je suis beaucoup trop bourré pour avoir une conversation plus ou moins crédible, mais ... » Elle se coupait dans son élan, regardant vers le fond de la pièce. « Kitty ? Tout vas bien ? » « Pourquoi j'ai cette envie de lui sauter dessus d'un seul coup ? » « Hey ! On parle de mon problème, et toi, tout ce que tu trouves à dire c'est que t'as envie de t'envoyer en l'air avec ton mec ? J'hallucine. » Elle vit la rouquine se mordre la lèvre, et Gab eu cette envie de lui envoyer sa main dans la figure pour la faire vomir et reprendre ses esprits. Mais au fond, elle savait qu'elle ne pouvait pas lui en vouloir. Car c'était juste car elle était bourré, d'ordinaire, elle n'agirait vraiment pas comme ça. « Assez parler. Fais ce que tu veux, après tout, c'est pas mon soucis. » Encore un mensonge dû à l'alcool, elle s'en fichait pas, au contraire, elle se sentait plus que concerné par cette situation. « Moi, j'retourne danser. » déclarait la rousse, se faisant un véritable plaisir de recommencer ses divins déhanchés sous les yeux de son petit ami qui ne cessait de l'observer. Puis enfin, Gab décidait de se foutre de ce que pouvait penser sa meilleure amie, reprenant également ses mouvements sexy sur la piste de danse, aux côtés de la rousse. Les deux meilleures amies faisaient littéralement la paire. Et pourtant, si la musique enchaînait, elle avait espoir de pouvoir continuer à se déhancher comme ça. Sauf qu'elles avaient bel et bien prévu pour tout type de style, et ce qui suivi la coupait dans son élan. Fini les musiques sexy de Britney, Rihanna ou Beyoncé. On passait à quelque chose de beaucoup moins sexy, du moins aux yeux de la blonde. Pourtant, Kitty semblait toujours aussi emballé, même si elle avait arrêtée de danser aussi sensuellement. « Laisses toi faire. » déclarait la rousse en attrapant sa meilleure amie pour la tirer contre elle et la guider dans ces pas d'ordinaire en duo. L'avantage, c'est que justement, on était pas nécessairement obligé de savoir danser pour gérer, il suffisait de se laisser porter et le tour était joué. Et pourtant, Gab avait littéralement l'impression d'être tout ce qu'il y avait de moins sensuel d'un coup. Puis la rousse la fit tourner, mais soudainement, une main se posait sur le ventre de celle-ci, la contraignant à lâcher la main de la blonde. Elle sentie ensuite cette main se poser sur sa hanche, tandis que la seconde suivait le même chemin pour finalement l'obliger à se retourner. « Tu permets que je te kidnappe ? » demandait le brun d'une voix plutôt sensuelle à la rouquine. Un sourire s'affichait sur ses lèvres. « Fais moi vibrer. » Et alors que la blonde terminait son tour, surprise de ne plus être dans une certaine lancée, elle ne tardait pas à comprendre que sa meilleure amie avait trouvée meilleur partenaire. Elle observait alors sa meilleure amie, danser d'une manière si spontanée, se laissant effectivement totalement portée par les mouvements. Elle voyait la passion avec laquelle elle faisait ça, et soudainement elle trouvait ça beaucoup plus sexy qu'elle en avait eu l'impression au début. C'était pas spécialement sensuel, mais comme toute danse d'origine de couple, elle avait ce truc. Et là, elle devait avoué que lorsque les deux partenaires étaient en parfaite symbiose, c'était majestueux. Il suffisait de voir comment Kitty et Milo semblaient totalement dans leurs monde tandis qu'ils ne semblaient pas faire un seul faux pas. Elle les observait avec envie, la voyant tomber dans ses bras sans aucune peur de se laisser basculer en arrière. Il la rattrapait à chaque fois. Et dans cette tenue, Kitty avait presque l'air d'une danseuse. Elle savait que la rousse avait déjà pris des cours de danse, mais elle ne pensait pas être capable d'une telle maîtrise. Elle était loin des danseurs professionnels, mais elle se débrouillait, littéralement. C'était particulièrement curieux, et intriguant. Et du côté de Kitty, c'était jouissif. Elle sentait une montée d'adrénaline venir en elle. C'était littéralement, la meilleure chose qui se déroulait pendant cette soirée. Et elle n'avait même pas le tournis à cause de l'alcool.
Finalement, Milo la fit tourner, et elle, elle n'hésitait pas une seule seconde à se laisser tomber en arrière une fois dos à lui. Il se penchait légèrement, et sans lâcher la main de la rousse, il la laissait tomber, la rattrapant en posant sa main libre dans le bas de son dos. Et les voilà, tous les deux se regardant droit dans les yeux, souriant tandis que leur respiration était encore saccadé dû à l'effort qu'ils venaient de faire. « Promet moi que si un jour on se marie, ça sera notre première danse. » déclarait la rouquine, des étoiles dans les yeux. « Je te le promet. Même si avec un peu plus d'entraînement, ça serait pas si mal. » « Je suis d'accord. » elle pouffait légèrement, tandis qu'ils collèrent leur front l'un contre l'autre, venant finalement s'embrasser de manière amoureuse, toujours dans cette position particulièrement jolie. Ça ferait presque une scène de cinéma. Elle fut d'ailleurs ramenée à la réalité, lorsqu'elle vit le photographe prendre en photo cette scène. Le cliquetis de l'appareil l'avait faite réagir tandis que « Are you gonna be my girl ? » de Jets prenait fin. Et rapidement, la musique changeait pour faire place à un autre morceau de ce genre. Elle sentie une main se poser dans son dos, et elle n'eut aucune difficulté à reconnaître celle de Ben. « Je veux danser comme ça. » Le brun semblait se sentir coupable. « Je te promet que je lui demanderais quelques tuyaux. Et la prochaine fois, on sera encore plus prestigieux. » « Faudra que je m'y mette aussi. » Finalement, une voix apparu à sa gauche. « Techniquement, c'est pas très compliqué. Il suffit de connaître les mouvements de base. Toi, tu n'as qu'à te laisser porter. T'avais l'impression que Skeeter avait une maîtrise totale, mais en réalité, elle n'a fait que suivre Milo. Si le porteur connait les pas de base, alors la cavalière n'a qu'à se laisser faire, et ça vient tout seul. » Elle tournait le visage, et vit Norman, observant la scène. « T'es un ami à Kitty ? » demandait Ben. « Ouip. C'est elle qui m'a invité. On s'est rencontré à la dernière comic con. » menti le brun. « Je peux vous montrer si vous voulez. Ça n'est qu'une question de quelques pas. » proposait-il en tendant sa main à la jolie Harley. « Tu permets Ben ? » Il eu ce moment de réflexion. Mais ne se doutant de rien, il se contentait d'acquiescer. « Tant qu'il te ramène entière, okay. » déclarait-il à l'oreille de la blondinette. Elle fit mine de sourire, avant de se laisser traîner sur la piste de danse. Et rapidement, elle se rendit compte, qu'effectivement, c'était beaucoup plus simple qu'il n'en paraissait. Elle se sentait particulièrement bien, se laissant porter par la musique et par les mouvements de Norman qui semblait maîtriser ça à la perfection. Elle profitait pour jeter un regard dans toute la salle, avec espoir de voir que sa meilleure amie ne la regardait pas. Et elle fut plutôt soulagée lorsqu'elle repérait celle-ci, assise sur Milo qui lui était assis sur le canapé, beaucoup trop occupé à échanger leur salive. Elle avait même la désagréable sensation qu'elle serait contrainte de demander au couple de dégager de la vue de tous, car en vue de l'alcool, ils semblaient perdre le nord et oublier qu'ils étaient en public. Il suffisait de voir comment les doigts de Milo tentait de se faufiler sous le body de la rouquine. Oh, sa meilleure amie était une véritable gamine quand elle buvait trop. Pourtant, elle n'eu plus le temps d'en voir plus, puisque Norman la fit de nouveau revenir à la réalité en la faisant bouger, encore et toujours de manière particulièrement classe.

La soirée avait été particulièrement arrosée. Et ça, la blonde s'en souvint uniquement le lendemain matin, lorsqu'elle se réveillait allongée sur le tapis du salon. Tous le monde avait déserté vers trois heures du matin, excepté Gabrielle qui semblait avoir soudainement oubliée une partie de la soirée. Lorsqu'elle ouvrit les yeux, elle vit son costume sur le canapé, et sur elle, un simple drap. Elle tournait le regard et vit Norman, allongé sur le sol, toujours en train de dormir, ses vêtements également éparpillé. Si elle fut prise de panique, rapidement, elle se souvient de la soirée.
Ben était parti un peu avant le reste des invités, lui déclarant qu'il l'attendrait à l'hôtel. Elle lui avait dis par la suite, qu'elle resterait dormir ici et s'en était suivi une dispute. Ainsi, il était parti, elle était restée, les invités étaient parti, sauf Norman et ils s'étaient littéralement envoyé en l'air sur le tapis du salon de la rousse. Si Kitty l'apprenait, elle la tuerait.
Ainsi, elle se redressait, doucement. Elle s'emparait de son costume trainant au sol, enfilant ensuite ses sous-vêtements. Puis elle se dirigeait vers la chambre de Kitty où elle avait laissé son sac avec toute ses affaires. Histoire de les embarquer dans la salle de bain, prendre une bonne douche, et repartir chez elle. Et la voilà, ouvrant la porte. Elle fut d'ailleurs surprise de ne trouver que Milo dans le lit. « Kitty est pas … ? » là, manquait-elle de dire. Mais dés qu'elle vit cette forme irrégulière cachée par les draps, elle comprit. Du moins, ça ne durait pas longtemps, puisque soudainement, la tête de la rousse émergeait de sous les draps. « C'est pas vrai Gab ! On t'as jamais appris à frapper ! » râlait la rousse. « Fallait mettre une chaussette sur la porte ! » « Une chaussette … ? Gab, même une nana lambda comprendrait que mon soutient gorge par terre signifie « ne pas déranger ! » » et la, la blonde se tournait. Malheureusement, il n'y avait pas qu'un soutient gorge, mais une chemise, une ceinture, qui menaient à la chambre de la rousse. « Je viens juste récupérer mes affaires. » « Bouges toi ! » Ainsi, elle s'exécutait, filant ensuite dans la salle de bain. Se posant, elle soufflait un bon coup, regardant son reflet dans le miroir. Et soudainement panique ; un suçon majestueux au niveau de sa clavicule. Là, elle était littéralement dans la merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
are you gonna be my girl ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PomPom girl
» Who's that girl/sr.Marie Misamu
» Girl Number 9 (web-série)
» [poupée] Dear Lélé Girl - Avril 2010
» Série "Annie, agent très spécial" The Girl from U.N.C.L.E.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ecriture :: Fictions-
Sauter vers: