...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 a promise to burn.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abigail J. Monroe

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 12/10/2014

MessageSujet: a promise to burn.    Dim 12 Oct - 20:10


Tu ignores le vide devant toi, les vertiges et la peur tu connais pas... Seule au milieu des loups, tu t'enfonces au bord des précipices. Dans la cité perdue, au travers de la nuit, toi tu vas bien. En travers la douleur et la mélancolie, tout ira bien. Crystal, Abigail & Sam, Dean.

A PROMISE TO BURN.

Cette route, elle l'à connaissait par coeur. La dernière fois que celle-ci l'avait prise remontait à plus d'un an, peu avant son départ de Dallas. Mais ce soir, elle était mené à la reprendre et elle connaissait toujours aussi bien la route. Elle pouvait presque la prendre les yeux fermés, mais valait mieux éviter de jouer aux cascadeuses tout de suite.
Abigail n'était pas du genre à être une casse-cou au volant. Elle savait être prudente, tout en allant rapidement, cependant, ce soir, la prudence n'était pas sa priorité. Elle roulait de manière rapide, si ce n'est trop rapide, faisant le plus attention possible à ce qui se passait devant elle et tentant de ne pas rester distraite. Pourtant, elle ne pouvait s'empêcher de regarder son téléphone dans l'espoir que la rousse qu'elle avait appelé rappelle celle-ci. Ça serait long à expliquer et Abby savait qu'elle serait obligé de passer enfin aux explications. Dans le fond, ça l'arrangeait, ça lui permettrait d'expliquer à sa meilleure amie pourquoi elle avait du partir. Mais de l'autre, elle ne voulait pas qu'elle découvre cette phase sombre et terrifiante du monde dans lequel elle vivait.
Finalement, la brune attrapait son téléphone sur le siège passager et appelait encore sa meilleure amie. Toujours aucunes réponses et c'est la messagerie qui tombait. Laissant un énième message, elle balançait le téléphone sur le siège et elle tournait d'un seul coup, manquant d'ailleurs de rentrer dans la voiture qui venait sur sa droite. -Oui, celle ci avait la priorité, mais sincèrement? Sa meilleure amie était en danger, alors elle n'allait pas la laisser crever. Tant pis pour l'idiot en bagnole, voila.-
Arrivant enfin dans l'allée, elle fut étonné de voir qu'il y avait déjà une voiture. Magnifique, certe, mais tout de même, il y avait de quoi être suspect. Depuis quand Crystal conduisait des vieilles voitures digne des années soixante? C'était tout sauf son style. Mais pas le temps d'y réfléchir, la brune se ruait hors de son pick-up, elle se rendit à l'arrière, ouvrant alors la grosse caisse qui était, comme d'habitude verrouillé. L'ouvrant rapidement, elle attrapait un pistolet et elle se mit à fouiner pour finalement trouver un chargeur avec des balles en argent. Parfait. Retirant la sécurité, chargeant l'arme à feu, elle se mit à courir en direction de la maison de sa meilleure amie. La porte était déjà ouverte et à en entendre les bruits, il y avait une sorte de "combat". Elle espérait ne pas arriver en retard ...
Et finalement, elle vit sa meilleure amie, sur le canapé, tandis que l'homme qu'Abby avait désormais en chasse s'approcher dangereusement d'elle. Il s'apprêtait à lui déchiqueter le visage littéralement. Et sans plus attendre, Abby appuyait sur la détente. Une première balle se logeait dans le bras du loup, et une seconde en pleins dans sa poitrine le faisant alors littéralement tomber au sol. Et une troisième dans le crâne pendant la chute, histoire d'être sûre. Et là, trois paires d'yeux se posaient sur elle. Oui, trois. Mais Abby s'en foutait. Elle s'avançait vers la rousse d'un pas rapide. « Tout va bien? Je t'en pris, dis moi que tu n'as rien, qu'il ne t'as pas mordu ou quoi que ça soit. »
(c) crackle bones



Dernière édition par Abigail J. Monroe le Mer 15 Oct - 19:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal B. Emerson

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 12/10/2014

MessageSujet: Re: a promise to burn.    Lun 13 Oct - 20:36

a promise to burn

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

La soirée se terminait tout juste. La boîte de nuit ne fermait pas encore, mais la jeune femme avait trouvé chaussure à son pied pour décider de rentrer. Seule depuis presque un an, Crystal cherchait la compagnie. Ce qui expliquait sa grande popularité à la faculté, ainsi que ses nombreuses conquêtes amoureuses. Sa meilleure amie avait disparue du jour au lendemain, et c'était un vide impossible à combler.
Légèrement saoule, la rouquine était rentré à pied, pressé contre le torse d'un homme qui lui, la tenait à la taille. Elle avait tout de suite flashé sur lui, ce grand brun ténébreux, aux yeux bleus clairs transperçant. Collés serrés sur la musique, ils avaient très vite décidés de partir, histoire de se retrouver en tête à tête. On pouvait dire de Crystal qu'elle était une fille facile, mais c'était faux. Certes la luxure était son pêché, mais ses goûts en matière d'hommes étaient très stricts. C'était d'ailleurs quelque chose qui lui manquait, cette possibilité de jouer la « grande sœur » alors qu'Abigail avait toujours été la plus âgée des deux.
« Champagne ou vodka ? Lança-t-elle malicieuse.»
Pour toutes réponses, elle n'eut que la vision d'un torse très attrayant. En effet, monsieur semblait pressé et commençait déjà à se déshabiller. Il fallait avouer que l'on pouvait apercevoir une étrange lueur dans ses prunelles ; un semblant d'excitation. Crystal fut ravie de lui faire autant d'effet. La pauvre, ne se doutait de rien. Elle n'avait aucune idée du fait que devant sa maison s'était déjà garé deux jeunes hommes qui attendaient le bon moment pour débarquer. Elle ignorait aussi que non loin de là, sa meilleure amie fonçait, tout en l'appelant sans arrêt. D'ailleurs, où était son portable ? Cette question disparu rapidement de son esprit lorsque l'homme commença à la déshabiller. Comment s'appelait-il ? Aucune importance, seul ses actes comptaient. Pourtant, ses mains se firent plus pressantes, sur ses bras, son cou, et même ses baisers semblaient plus violents.
« Hey doucement je suis pas en béton ! S'exclama-t-elle de son naturel franc parler. »
Ricanant tout en poussant légèrement le crâne de son amant, elle aperçue alors son changement d'apparence. Il n'était plus le même, il était...effrayant. A peine eut-elle le temps de pousser un cri qu'elle ressenti une puissance douleur. Un grand vacarme résonna, des hommes entrèrent, des coups de feu furent tirés et puis : Abigail.
"Abby, souffla la plus jeune, encore choquée. Je.."
Elle désigna son cou, légèrement meurtri. Perturbée, la rouquine regardait le sol, où gisait quelque chose d'étrange dans une mare de sang, puis les hommes, eux vivants, avant de reporter son regard sur la brunette qui s'occupait d'elle.

made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Winchester

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 12/10/2014

MessageSujet: Re: a promise to burn.    Lun 13 Oct - 21:01


Tu ignores le vide devant toi, les vertiges et la peur tu connais pas... Seule au milieu des loups, tu t'enfonces au bord des précipices. Dans la cité perdue, au travers de la nuit, toi tu vas bien. En travers la douleur et la mélancolie, tout ira bien. Crystal, Abigail & Sam, Dean.

A PROMISE TO BURN.

C'était le genre de situation qui agaçait particulièrement Dean. Le genre de situation où il était contraint de rester au volant de son bébé dans le simple but de pouvoir rester totalement lucide en cas de problèmes. Enfin ça, c'est Sam qui l'obligeait, car si il n'en tenait qu'à lui, il n'aurait pas hésité une seule seconde à entrer dans le bar pour aller siffler une ou deux bières tout en draguant une ou deux minettes pour finalement repartir dés que la situation devenait dangereuse ou que ... son frère l'appelait. Ouais, c'était comme ça la plupart du temps, et ça arrangeait Dean. Car il pouvait bosser tout en s'amusant, et c'était ça l'avantage de la vie de chasseur. Profiter autant qu'on voulait, sans être contraint de se lever tôt tout les matins et de devoir aller bosser dans un bureau chiant avec des collègues chiants, des patrons chiants et des contraintes chiantes. La vie de chasseur, c'était cool, même si le nombre de fois où la mort avait été réelle ou frôlée était incalculable.
Le truc c'est que Dean s'ennuyait à mort. Dans le sens où le temps ne semblait pas passer. Il pouvait pas lire ses pornos tranquille car son frère était à côté, il pouvait pas écouter sa musique car Sam détestait ce genre de musique, et il pouvait même pas s'amuser dans le bar. Alors ouais, là il s'emmerdait, littéralement. Regardant alors l'extérieur tandis que ses pensées divaguaient légèrement, son frère le fit réagir ce qui le poussait à tourner la tête vers la sortie du bar où l'homme à qui ils allaient réglé le compte était là. Au bras d'une très jolie rousse au passage. Ce mec avait réellement réussi à foutre ce genre de nana dans la poche? Oh, en jouant les héros peut-être que Dean réussirait à quelque chose... si elle craquait pas sur Sam comme ça lui était déjà arrivé plus d'une fois.
Démarrant alors l'Impala il se mit à suivre la voiture des deux individus de manière distantes pour paraître discret. Si il y a bien une personne qui savait être discrète, c'était l'ainée Winchester, et après plusieurs minutes il attendit que les deux jeunes gens rentrent pour se garer dans l'allée. Et les deux frères sortirent de la voiture, sortant les armes nécessaires et attendant simplement le moment le plus propice pour entrer. Et  tandis que Dean s'apprêtait à décapsuler une bière, Sam l'en empêchait, encore. Décidément, qu'est ce qu'il pouvait être relou celui là!
Et enfin, Dean commençait à avancer en direction de la maison pour finalement s'appuyer contre le mur, fixant son frère. « A trois. Un, deux ... » Et enfin, il défonçait la porte. Sauf que les choses ne se passèrent pas vraiment comme prévu, et totalement HS, au sol, il relevait la tête, voyant légèrement trouble. Il cru cependant, pendant un instant que la rousse se ferait déchiqueter le visage, puis finalement il vit le corps du loup tomber juste à côté de lui. Charmant. Il songeait à son frère qui avait exterminé cette pourriture puis en relevant la tête il vit une brune, pistolet en main. Attend ... c'était qui cette nana qui lui volait son job?
(c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Winchester

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 12/10/2014

MessageSujet: Re: a promise to burn.    Mar 14 Oct - 17:50

a promise to burn

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

La nuit était douce, calme, sage pour un vendredi soir, exactement comme Sam les aimait. Installé côté passager, il se montrait patient, comme à son habitude. Non loin, on pouvait apercevoir de jolies jeunes femmes près d'un bar, dont une en particulier. Comprendre qu'elle était la victime du soir était aisé : petite, rousse, peau claire. Exactement le type du loup qui allait mourir ce soir.
"C'est lui, suis-le ! s'exclama Samuel en voyant le meurtrier prendre le chemin du retour avec la femme."
Le grand brun tentait de ne rien laisser paraître; mais comme toujours, dès qu'une personne innocente se trouvait en danger, ses nerfs étaient mis à rude épreuve. Il était si différent de son frère, qui lui était détendu et amusé en ce moment même. Oui, Sam avait besoin de concentration.
"N'y penses même pas, prévint-il lorsqu'il aperçut la main de Dean se rapprocher du bouton 'on' de la radio."
Le plus vieux bougonna, impatient, tandis que l'autre tendait l'oreille. Il suffisait d'intervenir 30 secondes trop tard et la rousse risquait la mort. Les deux frères sortirent de la sublime chevrolet, attrapant leur matériel, rangé dans le coffre. Ce loup avait déjà bien trop de victimes au compteur pour lui laisser une chance de se racheter.
"A trois. Un, deux, prévins Dean avant qu'un cri ne les surprenne."
Ils défoncèrent la porte avec empressement, se jetant alors sur la bête qui ne leur laissait pas le temps de tirer la moindre balle. Sam se sentit propulsé, son dos rencontra un mur avec une grand violence, et il se retrouva au sol, étourdi. Quelques bouts de verre étaient entrés dans les paumes de ses mains, ce qui expliquait que sa prise sur son arme s'était relâchée. Lorsqu'il releva la tête, Sam fut plutôt surpris. Ce n'était pas Dean qui avait pris la relève, ni la rouquine qui avait réussi à s'échapper, mais c'était une quatrième personne qui avait réglé la situation. Et celle-ci ne lui semblait pas inconnu. Loin de là.
"Abigail ?"

made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Monroe

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 12/10/2014

MessageSujet: Re: a promise to burn.    Mar 14 Oct - 21:17


Tu ignores le vide devant toi, les vertiges et la peur tu connais pas... Seule au milieu des loups, tu t'enfonces au bord des précipices. Dans la cité perdue, au travers de la nuit, toi tu vas bien. En travers la douleur et la mélancolie, tout ira bien. Crystal, Abigail & Sam, Dean.

A PROMISE TO BURN.

La brune fut plus ou moins soulagée de voir que rien de ce qu'elle avait dans le cou s'approchait d'une morsure. Cela signifiait donc qu'elle était saine et sauve, du moins, Abby l'espérait. Car après tout ça, elle se doutait clairement que les questions fuseraient, et elle espérait sincèrement que la rousse ne s'aventure pas à chercher les ennuis car si elle les cherchaient et bien ... elle les trouveraient sans aucun doute, et il fallait mieux éviter ce genre de chose.
Quoi qu'il en soit, elle se contentait de serrer la rousse dans ses bras. Ce geste pouvait paraître banal, mais pour la brune c'était si important. Disons qu'elle était la seule personne qui lui restait, alors elle profitait de cet instant dés que l'opportunité se présentait. Car oui, Abby avait tout perdu, et parce qu'elle avait eu besoin de prendre ses distances elle avait abandonné sa meilleure amie. Et la seule raison de sa présence c'était ce loup qu'elle devait exterminé, maintenant que c'était fait, plus rien ne retenait celle-ci. Elle se séparait donc de sa meilleure amie sachant pertinemment qu'elle devrait probablement bientôt se séparer à nouveau d'elle .... toujours sans explications. Elle fit un petit sourire à la jeune femme jusqu'à ce qu'elle fut interpellé.
C'est alors qu'Abby relevait la tête vers l'individu qui venait de prononcer son nom. Grand, brun -et terriblement séduisant- .. Abigail le connaissait, elle le savait. Du moins c'était pas une connaissance parfaite, disons qu'ils avaient été intime le temps d'une nuit. Et le nombre de conquêtes d'Abby se comptait sur les doigts d'une seule main, alors facile de se souvenir dans le lit de qui elle avait atterrit. « Sam! Oh my god je ... ouaw! Je m'attendais pas à te croiser ici dans ce genre de situation! Bon, je pensais pas te croiser du tout en fait. » En fait, il était atrocement mignon à l'époque. Aujourd'hui, il était atrocement sexy, ouaw.  
(c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal B. Emerson

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 12/10/2014

MessageSujet: Re: a promise to burn.    Lun 15 Juin - 18:22

a promise to burn

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

Encore toute perturbée, Crystal s'appuya sur la brunette pour s'aider à se redresser. C'était rassurant d'un côté de la toucher, elle semblait plus réelle. Était-ce le choc qui la faisait délirer ? L'étreinte qu'Abigail lui donna répondit à sa question : impossible de douter, la douce odeur de vanille des ses cheveux emplissait ses narines. C'était bien elle. Sa légère blessure semblait ne plus importer maintenant, elle qui était d'ordinaire si douillette.
"Mais qu'est ce que tu fais ici ?"
Sa meilleure amie ne répondit pas, plus intéressée par un des deux hommes. C'était qui ceux là d'ailleurs ? Et que faisaient-ils dans SA maison ? Bon d'accord, ils étaient vraiment pas mal, et même que si elles les avait croisé plus tôt en soirée, c'est avec eux qu'elle serait rentrée et non pas.. Cette mare de sang !
"HEY MAIS IL EST CREVÉ ! paniqua-t-elle en baissant les yeux sur le corps sans vie de l'homme devenu bête. Est-ce que quelqu'un va enfin m'expliquer ce qu'il se passe ???"
Si la rouquine semblait si paniquée, c'est parce qu'elle n'avait pas l'habitude de ce genre de choses. Contrairement aux autres personnes présentes dans la pièce, garder son sang froid était une chose qu'elle ne maîtrisait pas encore. D'ailleurs, en regardant son coûteux tapis de bête virer au rouge, Crystal commençait à avoir les nerfs. Sa jolie maison, hérité de sa grand-mère était en lambeaux et personne ne semblait lui porter un grand intérêt. Une chose était sûr : ce n'était pas deux inconnus et une -ancienne ?- meilleure amie qui allait la forcer à enterrer un plan cul dans son jardin !
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: a promise to burn.    

Revenir en haut Aller en bas
 
a promise to burn.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [THEME] Promise Theme
» Salvatore, R.A. - Terre Promise - La Légende de Drizzt 3 - Les Royaumes Oubliés
» La Promise de Girel et Tonelotto
» [ VIDEO ] Burn à vélo.
» Burn-Out projet terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ecriture :: Zone RP-
Sauter vers: